Sytème D

Recette du produit vaisselle maison

bio ; écologique; écolo ; écologie ; minimaliste ; minimalisme ; savon de Marseille ; produit vaisselle ; alternative naturelle au produit vaisselle ; alternative naturelle ; environnement ; recette ; facile  « Pas de Blabla, des résultats » comme dirait mon père. Voici donc, sans long discours, la recette de mon liquide vaiselle (J’ai adapté et simplifié la recette d’Antigone XXI.)

Ingrédients  

  • 100g de  savon de Marseille
  • entre 0.8 et 1 L. d’eau chaude
  • 2 CàS de vinaigre blanc
  • 2 CàS de produit vaisselle biologique

Mélangez le tout dans une casserole à feu doux avant de transvaser dans une bouteille.

 

Publicités
Les Etats-Unis

Payer pour travailler à Disney???

En 2014, j’ai participé à un programme qui m’a permis de partir travailler trois mois à Disney World en Floride. Pas mal de personnes m’ont demandé des conseils et renseignements concernant les démarches à suivre pour postuler. En revanche, personne ne m’a demandé d’information sur l’investissement financier que cela représentait. Car oui, bosser chez Mickey, ce n’est pas gratuit!

Avant de tenter l’aventure Disney Flordia, il faut s’assurer d’avoir un peu d’argent de côté. Il y aura pas mal de frais à prévoir avant le départ et il ne faut pas s’attendre à les « regagner » en travaillant à disney (on est payé au smic américain soit environ 6 ou 7$ de l’heure, à cela est déduit directement votre loyer et le reste servira surtout à vous nourir). Tenter disney Flordia, c’est s’attendre à un enrichissement culturel, non pécunier ! Il est bon de garder cela en tête pour éviter les mauvaises surprises.

Peu convaincu ? Allez, sortons les calculettes, c’est l’heure de faire les comptes ! Voici le coût total de mon séjour :

Vols aller/retour Paris-Orlando : $819 =591€

Disney fees (qui couvent les soirées et qui sont obligatoires) : $104,5 = 75€

* Avance à IS pour les billets d’avion (remboursée après l’arrivée à Orlando si l’on part de son côté) : $207 =150€

Frais de Sevis :   $35=25€

* Frais de visa : 123 €

L’assurance pour 3 mois : $222 = 161€

Enveloppe chronopost pour le visa: 37€

Navette aéroport : $22= 16€

Aller/retour sur Paris pour l’entretien d’embauche: $138 = 100€

* Aller/retour sur Londres pour faire le visa : 45€

Total : 1173€

Ce petit récapitulatif des dépenses avant Disney n’est pas pour vous décourager mais pour vous mettre en garde et ne pas partir la fleur aux dents. Je ne regrette absolument pas d’avoir investi cet argent et je garderai un très bon souvenir de mon expérience Disney à vie. Cependant, j’ai été très heureuse d’avoir eu des messages d’anciens du programme qui ont pu me prévenir de coût pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Je passe donc le relais à mon tour.

 

Expatriation·L'Angleterre·L'Europe

Ce que j’aurais voulu savoir avant de partir – Histoires Expatriées

histoire expatriées ; vie en Angleterre ; vivre en Angleterre ; expatriation ; sortir avec un étranger ; sortir avec un anglais ; professeur en angleterre ; points positifs ; points négatifs

#HistoireExpatriée est un rendez-vous mensuel créé par une Lucie, expat en Italie. Chaque 15 du mois, des expats prennent leur plume pour écrire sur un thème commun. J’ai découvert ce rendez-vous virtuel grâce à Ophélie du blog Evil from paradize. Ce mois-ci, elles écrivent sur « Ce que j’aurais voulu savoir avant de partir ». Je joins ma plume aux leurs pour cette occasion.

Après presque 5 ans de vie en Angleterre, j’aurais aimé que l’on me dise, avant de partir …

 

Il ne suffit pas d’aimer l’Angleterre pour s’intégrer

L’Angleterre, ce n’est pas que la reine et la langue anglaise. Il y a aussi toute une culture et façon de penser qui va avec. Même s’il n’y a qu’une mer qui nous sépare de la France, les Anglais sont très différents des Français. Il y a des points que j’apprécie et d’autres pas du tout. J’essaie d’en prendre et d’en laisser pour construire une meilleure version de moi-même (genre je garde la politesse des Anglais, leur ouverture d’esprit, mais je garde aussi ma franchise française).

Tu vas y rencontrer ta moitié 

Ce qui est étonnant vu comment j’ai parfois du mal avec certains traits de personnalités des anglais…Mais oui, j’ai rencontré ma moitié ici et il est anglais. Comme quoi…

Ose les jupes courtes, les piercings et les cheveux roses

Les Anglais sont tellement plus tolérants que les Français. Avant d’arriver ici, je n’aurais jamais pensé sortir en ville avec une jupe au-dessus du genou ou arboré un piercing au nez sans me coller les remarques ou regards désagréables des passants. Qu’il est doux d’être en Angleterre et d’être soi-même.

Le bio, naturel et zéro déchet, tu te le colles où je pense

Si la France est en pleine révolution Green avec des magasins en vrac ou des marques qui revendiquent une compo pas dégueu, l’Angleterre reste à la traîne (du moins dans les patelins où j’ai vécu). Cela me chagrine beaucoup, mais je ne renonce pas à mes convictions pour autant. Ce n’est pas impossible, juste un peu plus casse-tête. En revanche, niveau vêtements et livres, l’Angleterre est top pour ses ressourceries. Il y a des charity shop dans toutes les villes, pour mon plus grand bonheur. Je me rhabille presque exclusivement chez eux et leur donne mes objets quand ils ne servent plus: c’est chouette de sauver la planète!

En tant que végé, tu pourras toujours trouver autre chose que de la salade dans les resto

Il y a toujours des options végé voire vegan dans les restaurants, ce qui facilite la vie lorsque je sors. Je peux toujours m’attendre à manger des choses bonnes qui ne soient pas juste de la salade. Hourra!

S’expatrier n’est pas la solution à tous tess maux

Les gens pensent souvent que repartir de zéro dans une autre ville ou un nouveau pays aide à tourner certaines pages. Et non! Les problèmes vous suivent quoiqu’il arrive et changer de cadre n’aide qu’un temps. Un travail sur soi est toujours nécessaire pour faire le tri dans sa vie.

La vie est plus simple chez les British

Et ce, pour pleins de raisons :

  • Les magasins ouvrent tard et même le dimanche  (bon, c’est moins marrant quand tu y bosses, c’est sûr)
  • Les impôts sont prélevés à la source
  • Devenir auto-entrepreneur est tellement plus simple et avantageux
  • Les patrons en Angleterre sont beaucoup plus friendly qu’en France
  • Tout le monde dit « bonjour », « merci », « au revoir » même au conducteur de bus  (surtout au conducteur de bus)
  • Tu as un rdv à l’ophtalmo en une semaine.
  • Il n’y a pas de priorité à droite ou à gauche sur les routes!
  • Les anglais donnent facilement du travail et des CDI tant que l’on est motivé.

Et elle aussi beaucoup plus casse-pieds

Et ce, pour pleins de raisons :

  • Mon médecin de famille qui prend le temps de m’ausculter et me connaît depuis toujours comparé à mon GP qui change à chaque fois et qui ne me garde que 5 min chrono dans son cabinet.
  • La moquette partout et les robinets avec l’eau chaude d’un côté et l’eau froide de l’autre (ou les inventions du diable).
  • Les transports en commun sont hors de prix.
  • Le système éducatif de merde (on sent la blessure encore à vif, n’est-ce pas?). J’avoue, il n’y a pas que des mauvaises choses mais il y a mieux.
  • Si tu vas au-dessus de Londres, la météo est juste horrible. (je dis ça en tant qu’ancienne Nordiste! Je me doute que si tu viens de Nice, la météo anglaise est pourrie, point barre.)

 

Bref, vivre à l’étranger ce n’est pas tout rose ou tout noir comme vous pouvez le constater. Je ne regrette pas d’être partie et que l’Angleterre soit mon pays d’accueil. C’est une aventure incroyable et je peux le dire maintenant que c’est aussi mon chez moi.

Sytème D

Ce que vous avez manqué à la Veggie World

veggie-world

J’ai traversé la manche pour être présente au Veggie World d’avril 2018. Mon amie Biotiful Poison Ivy donnait sa première grosse conférence sur le Zéro Déchet dans le veganisme et j’ai voulu être présente pour la soutenir (et faire l’assistante bilingue/vlogueuse/humoriste/mangeuse de vego).

Le seul petit truc est que j’étais en pays inconnu: je suis végétarienne, pas vegan. Je découvrais un monde totalement nouveau! Bon ok, pas si nouveau que ça: je bois du lait d’amande, je mange du fauxmage et du chocolat sans lait… SOIT! Mais je ne m’étais jamais penchée plus que ça sur le monde du veganisme: les marques, les youtubeurs, les salons… Donc quand Coralie et son frère s’extasiaient car « MON DIEU IL Y A JIHEM DOE! », moi j’étais en mode « Mais qu’est-ce qu’ils racontent? ».

biotiful poison ivy ; vegan ; zéro déchet ; minimalisme ; végétalisme ; végétalien ; conférence ; veggie world ; coralie
source

-Les internets vegan

Si comme moi, tu es néophyte et que tu veux découvrir la culture des internets vegan française, voici une petite liste de personnes assez importantes dans la sphère vegan:

  • Biotiful Poison Ivy
  • Miss Mais
  • Genuine Girl
  • Sebastien Kardinal
  • Gurren Vegan
  • Laura Vegan Power
  • Friendly beauty
  • Veggie Magnifique
  • Magic Jack
  • Coline
  • Sweet and Sour
  • Demos Kratos
  • Klemity Jane

shaker maker ; youtubeuse bio ; youtubeuse vegan ; youtubeuse végétarienne ; veggie world ; un monde veganMoi et Shaker Maker

 

– Mes découvertes de la Veggie World 

bannieresiteforum

*White Rabbit:

Il s’agit d’une association qui récupère des anciens lapins et souris de laboratoire et les met à l’adoption pour leur donner une deuxième partie de vie un peu plus joyeuse. J’ai été très touchée par leur démarche, moi qui suis une pro-adoption.

white rabbit ; association ; laboratoire ; expérimentation animal ; adoption ; veggie world

 

*Badgers Burrow: 

Au sous-sol, il y avait des affiches en noir/blanc/gris sur une montagne de carton. Elles représentaient des animaux accompagnés des phrases choc. J’ai adoré le concept, le style de l’illustratrice et ai même pu papoter un peu avec elle. Elle souhaitait contribuer à sa manière à l’évolution du regard sur la condition animale. Je vous encourage à découvrir sur son travail sur son site et son instagram.

CIMG0569

CIMG0525.JPGCIMG0527.JPG

 

logo-lmc2018-v3-linc3a9aire-rouge

*Love me cru:

Une boutique qui prépare des plats bio, vegan et cru! J’ai eu la chance de goûter leur sorbet courgette/mangue/banane. J’avais un peu tiqué au début en entendant « courgette » et pour finir je me suis juste régalée. Je compte retenter la recette à la maison!

love me cru.png

 

– Les vidéos sur la Veggie World 2018

Et voici des vidéos que les gens ont fait sur la veggie world d’avril 2018. J’en ajouterai par la suite, au fur et à mesure des ajouts.

 

Veggie World ne vient pas en Angleterre mais apparemment son équivalent est le Vegfest. Je vais donc essayer de m’y rendre en mai prochain à Bristol.

 

Êtes-vous déjà allé à la Veggie World?

Expatriation·L'Angleterre·L'Europe

Je me marie en Angleterre!

mariée ; mariage en angleterre ; se marier avec un anglais ; sortir avec un anglais ; étranger ; wedding ; bride ; england ; french ; mariage bilingue

Ça y est: mon anglais a fait sa demande en décembre dernier pour clôturer notre année en beauté. C’est donc officiel: on va se marier!

On s’est tâté pendant un moment: mariage en France? mariage en Angleterre? On a finalement opté pour la deuxième solution. Je n’ai jamais assisté à un mariage anglais et encore moins organisé un. Je me suis dit que cela pourrait être sympa de vous partager mes péripéties à ce sujet, surtout que j’aimerais faire un mariage au maximum zéro déchet, cruelty free et mini budget. Cela ne sera pas 100% parfait mais j’aimerais essayer de respecter au maximum ces valeurs la.

 

robe mariée ; mariée ; mariage en angleterre ; se marier avec un anglais ; sortir avec un anglais ; étranger ; wedding ; bride ; england ; french ; mariage bilingue  ; mariage zero déchet ; mariage écolo

Je n’ai pas de date fixe pour le mariage. Pour le moment, tout ce que j’ai, c’est ma robe! Je l’ai trouvée dans une friperie en France pour 25€.  J’ai eu un gros coup de coeur pour le modèle mais je peux vous dire qu’à ce prix là, il y a un minimum de boulot à faire dessus: déjà, elle était griblée de tâches de café que nous avons fini par ravoir à l’eau froide. Ensuite, petit détail:mes épaules de rugby-man empêche de fermer ma robe. Une couturière va donc l’agrandir. Je dois juste trouver de la dentelle en plus.

J’ai l’impression de faire les choses dans le désordre, mais cela vient quand ça vient en fait. J’ai aussi déjà pu expérimenter le mécontentement de certains: ma demoiselle d’honneur m’avait prévenue que les mariages font toujours des histoires mais je ne m’attendais pas ce que cela arrive aussi vite. Par exemple, j’ai eu des réflexions genre « Un tel ne viendra pas si tu fais un mariage végétarien ». Bah, qu’il reste chez lui? Vous êtes prévenus siv ous aussi  vous comptez vous marier: il y aura toujours à redire sur vos choix! Essayons de garder en tête que cet événement est pour vous et votre moitié, pas pour faire plaisir aux invités.

To do List:

  • Visiter des salles de réceptions et en réserver une
  • Booker un rdv à la mairie pour publier les bancs
  • Créer un site web pour le mariage
  • Faire mes propres dessins pour illustrer le site/les faire-parts
  • Commencer à réfléchir à la déco/au thème
  • Trouver de la dentelle pour ma robe

robe mariée ; mariée ; mariage en angleterre ; se marier avec un anglais ; sortir avec un anglais ; étranger ; wedding ; bride ; england ; french ; mariage bilingue  ; mariage zero déchet ; mariage écolo