Je suis aussi une artiste

Interconnectés

FLEURS3.jpg

Publicités
Sytème D

J’ai arrêté la pilule et j’ai une super peau!

En mai 2016, après 10 ans de bons et loyaux services, j’ai décidé de dire au revoir à ma pilule.

Non pas que la pilule ne m’allait pas: je n’avais plus d’acné, j’avais des règles régulières, je ne l’ai jamais oubliée et elle m’a toujours empêchée de mettre la machine à bébés en route. Seulement, même si je ne le voyais pas, ingérer des hormones depuis une décennie n’est pas sans conséquences pour ma santé et pour l’environnement. Du coup, je me suis lancée dans la grande aventure de l’arrêt de pilule. Certaines l’arrêtent progressivement; moi je suis une warrior, j’ai tout arrêté net du jour au lendemain.

Mes règles ont été très douloureuses, irrégulières et le sont encore. Je peux rester six mois sans la visite de dame nature. Je constate que j’ai pas mal de retards lorsque je voyage ou que je suis en état de stress. C’est plus dérangeant mais cela me permet de me reconnecter à mon corps et à ce qui l’affecte.

Mon acné a voulu revenir en force mais heureusement, à la même époque, j’étais déjà passé doucement aux cosmétiques naturels. J’ai récupéré une peau comme jamais je n’en ai eue auparavant:

  • Je me suis beaucoup moins maquillé qu’avant
  • Plus de fond de teint, juste de la BB crème
  • Utilisation de maquillage bio non testé sur les animaux
  • Démaquillage à l’huile de coco + deuxième rinçage avec un savon doux
  • Je vérifie qu’il ne reste rien en me passant un hydrolat (rose, bleuet, camomille…)
  • J’hydrate avec de l’aloe Vera
  • Je nourris ma peau avec de l’huile (celle de sésame est top pour ma peau mixte)
  • J’applique du Tea Tree quand j’ai des boutons qui poppent
  • Je répète ce rituel matin et soir sans exception

Je te recommande cette routine avant, pendant et après l’arrêt de la pilule. Avec ça, tu es prête à retrouver une jolie peau. N’oublie pas de regarder la composition de tes produits et d’éviter tout ce qui est chimique! N’oublie pas non plus de trouver une autre forme de contraception si tu ne souhaites pas te photocopier avec ton partenaire!

Blablatoscope

Because no matter where you run, you just end up running into yourself.

J’aurais pu dire les mots de Marina tant son histoire fait écho à la mienne. Alors je partage cette belle vidéo pleine d’amour de soi en cette St Valentin. On a tendance à se sentir délaisser le 14 février quand on est seul alors que l’on a tant à s’offrir à soi-même avant tout.

Aimez-vous fort car vous êtes votre premier amour ❤

Expatriation·L'Angleterre·L'Europe

Top 10 des réflexions un peu racistes sur les bords que l’on m’a sorties

d88b61535e492bc592e7a5cf2c2adaf0.gif

Être expat’ en Angleterre, ce n’est pas tout rose. Tu pensais que les français sont les seuls à avoir du mal à accepter le fait que des étrangers puissent venir dans leur pays de manière permanente? Je te présente les anglais!

  1. On m’a demandé pourquoi j’étais en Angleterre.  (Et pourquoi vous êtes là, vous? Je vous le demande?)
  2. On me demande quand est-ce que je retourne en France définitivement. (On t’aime bien, mais retourne chez toi quand même!)
  3. On m’a demandé quand est-ce que mon visa arriverait à expiration et que je devrais retourner en France. (Vous ne savez pas que la France fait partie de l’UE?)
  4. On m’a demandé de faire ma meilleure imitation de l’accent britannique. (et si je fais la belle, j’ai un sucre aussi).
  5. On m’a demandé si j’arrivais à m’en sortir et à compter la monnaie anglaise. (c’est pas comme si je l’utilisais tous les jours depuis 5 ans pour mes courses…).
  6. On m’a dit que je ne comprenais pas la culture anglaise et ne la comprendrais jamais car je n’ai pas été élevée en Angleterre. ( Super l’ambiance!)
  7. J’ai parfois des cours de langue anglaise venant de gens qui ne savent pas faire la distinction entre they’re/their.  (je leur dis que j’ai une licence d’anglais ou pas?)
  8. J’ai aussi des cours de civilisation britannique par des personnes qui pensent que la reine Elisabeth est célibataire ou qu’elle est la fille de la reine Victoria. (ou qui ne savent pas quand a lieu la fête nationale anglaise…)
  9. Quand il y a une erreur de faite, c’est toujours ma faute car je ne comprends pas bien l’anglais ou m’exprime mal (Genre quand je dis que je veux un rdv pour février et qu’on me le note pour mars, c’est ma faute: je prononce tellement mal mars qu’on comprend février, c’est dire!)
  10. Les gens parlent sur mon dos à juste 30cm de moi en se disant que je comprends pas ce qu’ils racontent car je suis étrangère. (Oui, c’est bien connu que l’on ne comprend plus l’anglais quand on s’éloigne de plus de 20 cm)
(NB: la plupart de ces réflexions on été faites par des gens qui en savaient un minimum sur moi donc pas de total inconnu non plus, ce qui rend la chose d’autant plus triste.)

Et vous, les expats? On vous sert quoi à longueur de journée?

L'Angleterre

janvier 2018 en images

Je n’ai plus fait cette petite revue depuis le Japon… ma vie anglaise n’est quand même pas si ennuyeuse que cela! Allez, viens! Je t’emmène au Pays des crumpets et du tea time.

1 – J’ai fêté Nouvel An seule chez moi…

…à me faire couler un bon bain, à me cuisiner une petite verrine à l’avoca, à boire du smoothie et à jouer aux jeux-vidéo: meilleur nouvel an de ma vie!

IMG_20171231_191547

2 – J’ai découvert mon quartier et des petits coins tout mignon près de la Tamise

IMG_20180105_151700.jpg

3- J’ai repris le vélo 

IMG_20180111_214424_322.jpg

4 – J’ai visité quelques musées à Oxford

IMG_20180121_150616.jpg

5- J’ai été très productive niveau dessin ce mois-ci

IMG_20180104_133349_491.jpg

6- Nous avons annoncé nos fiançailles à nos proches

IMG_20180119_123504.jpg

7 – J’ai fait une formation REIKI

chakra.jpg

8 – Je suis tombée amoureuse d’Amélie Nothomb

IMG_20171214_150410_348

9- Je suis retournée en France voir mes amis et ma famille

 

Sans titre.png
credit photo: biotiful poison ivy