Expatriation

Sortir avec un étranger: les dessous d’une relation franco-anglaise

sortir avec un anglais

 

Depuis bientôt deux ans, je suis tombée en amour avec un anglais. Lorsque je raconte cette histoire, la première réaction de mes interlocuteurs est bien souvent un petit sourire niais accompagné d’un « awww ». Il est vrai que fréquenter une personne qui n’est pas native du même pays que le vôtre en fait rêver voire fantasmer plus d’un! Cependant, une relation interculturelle peut parfois causer quelques soucis.

*Le savoir parler anglais

Ce n’est pas un mythe, les anglais sont connus pour être les champions de la politesse.
Pour vous dire les choses, ils ne passeront pas par quatre chemins mais par au moins cinquante ! Ils ne diront jamais quelque chose de blessant de manière directe mais adouciront toujours leurs propos. Je ne m’en suis rendu compte que bien tard avec mon cher et tendre. Lorsque je lui demandais quelque -chose, par exemple “Tu aimes ma nouvelle tenue?” et qu’il me répondait “I guess” (je pense), dans ma petite tête de française, je traduisais cela par “Oui, ta tenue me plait moyennement”. FAUX! En fait, non, le “I guess” est la façon polie de dire “Je m’en fous de ta tenue”.

Toujours dans le même contexte,  à la question « Tu aimes ma nouvelle tenue? », là où un français répondrait « Ta tenue est moche. » en signe de désapprobation ou un québécois dirait « Tu es habillée comme la chienne à Jacques. », l’anglais dira plutôt « Are you sure you want to wear that? »(Tu es sûre de vouloir mettre cela?).

Sortir avec un étranger: les dessous d'une relation franco-anglaise
via 9gag

Je ne sais pas où j’en suis personnellement avec mon savoir parler anglais, mais je pense que  je dois passer pour une personne trop franche voire impolie dans bien des situations alors que, de mon côté, je trouve que pour une française, je prends vraiment des pincettes pour m’exprimer.

*Les expressions

sortir anglaisIl ne faut pas avoir fait un bac+5 pour comprendre la majorité des dictons anglais qui sont bien souvent la traduction mot pour mot de leur équivalent français. Mais je ne suis pas bilingue et parfois certaines choses m’échappent.

Hier encore, après avoir regardé le début d’une série américaine, je demande à mon anglais ce qu’il va se passer dans les prochains épisodes (Oui, j’aime me spoiler!). Et là, l’anglais me répond que le personnage principal, tueur en série qui se trouve actuellement dans un asile psychiatrique en attendant son jugement, va recevoir des nouvelles du tribunal et être « jeté sous un bus » (throw under a bus). Ma première réaction a été de me dire « Punaise, c’est hard comme punition! Je n’ai jamais vu un pays tuer ses criminels par accident de la route ». Ha mais non! « être jeté sous un bus » signifie être trahi ! Ha bah oui! Suis-je bête!

 

*Les questions indiscrètes

Sortir avec un étranger: les dessous d'une relation franco-anglaiseQuand une nouvelle tête débarque dans une famille ou un groupe d’amis, en France, nous sommes du genre à aller vers la personne, à s’intéresser à elle: « Que fais-tu dans la vie? »,  » Tu habites où? », « Tu as un animal de compagnie? », « Tu es plus Burger King ou Mac Donald? » (non celle-ci, c’est juste ma sœur qui la demande en fait)… Bref, par politesse et pour intégrer la nouvelle recrue, nous apprenons à la connaître par le biais de nos petites questions. Attitude qui passe pour un véritable interrogatoire aux yeux de mon anglais.

En Angleterre, lorsqu’une nouvelle tête arrive, on ne pose pas de questions personnelles (ou pas de questions tout court en fait). Ne vous vexez donc pas si vos nouveaux amis anglais ne semblent pas très intéressés par les détails de votre vie personnelle lors d’une première rencontre. Ce n’est pas de l’indifférence mais juste de la politesse à leur manière.

*Les habitudes alimentaires

sortir avec un anglaisQuand l’anglais vient en France, il y a certaines habitudes alimentaires qui le chiffonnent. Par exemple, les apéros, un concept qu’il ne comprend pas mais qui ne l’empêche pas non plus de prendre un verre! Notre grande consommation de café l’avait impressionné aussi. Je ne sais pas si cela se passe dans toutes les familles françaises, mais le matin, chez moi, c’est café dans un bol. So strange!

Aussi (jetez moi la pierre si je suis la seule française qui ait gardé cette habitude) tous les jours, à quatre heure, c’est l’heure du « petit goûter ». J’aime cette petite collation sucrée qui permet de tenir jusqu’au repas du soir. Je n’ai jamais loupé mon petit goûter. Même à la fac, en plein TD, je sortais toujours mon fruit et ma petite boisson dès que l’horloge affichait seize heure. Eh bien, figurez-vous qu’en Angleterre il n’y a pas de « little goutay ». Au début de notre relation, j’ai eu droit à des regards bizarres de la part de l’anglais lorsqu’il me voyait sortir du pain et de la confiture en fin d’après-midi. Mais pas de panique, il est aussi gourmand que moi et a très vite adopté cette habitude française.

Autre exemple: Il y a encore un an, lorsque j’étais encore du côté obscur de la force (et que je mangeais de la viande),  mes steaks étaient saignants. J’adorais manger de la viande crue et me faisais souvent des œufs à la coque en guise de repas du soir. Quelle horreur! Impensable pour mon anglais! De la viande qui n’est pas archi-cuite? Sommes-nous revenus à la préhistoire?

De mon côté, plus rien ne me choque. J’ai adopté le thé au lait et ça m’a vaccinée contre toutes les bizarreries alimentaires anglaises.

 

Êtes-vous déjà sorti avec un/une étranger/-ère ?

Quelles ont été les différences les plus marquantes?

Publicités

6 commentaires sur “Sortir avec un étranger: les dessous d’une relation franco-anglaise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s