I was there

Dormir dans un aéroport: mes conseils

Pour partir au Japon, l’anglais et moi avons réussi à dégoter des billets vraiment mais alors vraiment pas chers. Et qui dit des vols pas chers dit des vols pas pratiques: nous avions une escale à l’aller et au retour de neuf heures et ce pendant la nuit. Les prix des hôtels près des aéroports nous ont vite refroidi. Nous avons donc tenté une grande aventure: dormir dans un aéroport.

Dormir dans un aéroport: mes conseils

source

C’est l’anglais qui a lancé l’idée. Des amis a lui avait déjà testé et cela s’était bien passé. Et puis, sincèrement, je n’avais pas envie que les économies faites sur les billets partent dans la poche d’un hôtel. Cependant, nous n’avons pas fait cela n’importe comment et nous nous sommes préparés. Eh oui, dormir dans un lieu public, ça se prépare!

Il existe un super site internet sleeping in airports qui liste les meilleurs endroits pour dormir dans tous les aéroports du monde ainsi que des conseils de la part de voyageurs qui ont déjà passé la nuit dans l’un d’entre eux. Il y a aussi des anecdotes de voyages, le classement des meilleurs et pires aéroports ainsi des informations utiles (par exemple, s’il y a des douches, des lounges, à quelle heure les salles d’embarquement ferment….).

 

Si à l’avenir, dormir dans un aéroport vous tente, voici mes petits conseils:

  • Avant  »d’aller au lit », faites une toilette vite fait dans un toilette de l’aéroport. Prévoyez un gant de toilette pour vous débarbouiller, un petit savon, du déo et des lingettes corporelles. Aussi, une bonne crème hydratante qui fera le bonheur de votre peau!
  • Prévoyez un oreiller et des couvertures
  • Prévoyez aussi un pyjama, des chaussettes en doudoune et un sweat à capuche car il peut faire très froid dans un aéroport, même en été!
  • Un masque pour les yeux vous aidera à trouver le sommeil sous les lumières assassines de l’aéroport. Des boules quies aussi, on ne sait jamais…
  • Il peut être très difficile de dormir à même le sol. Si vous pouvez, prévoyez quelque chose pour rendre le sol plus moelleux: un bout de carton peut faire l’affaire de même qu’un tapis de yoga ou des vêtements amples. Pour ma part, j’avais opté pour un drap des vêtements mais à refaire, j’investirais dans un tapis de sol.
  • Si cela peut vous rassurez, faites comme moi: cadenassez vos valises et gardez sur vous vos objets de valeur: personne n’irai chercher votre argent s’il est caché dans votre soutien gorge (true story).

 

Allez, c’est cadeau: la photo de notre campement à l’aéroport de Rome.

Dormir dans un aéroport: mes conseils
notre superbe cabane!

 

Personnellement, j’ai assez bien dormi et j’en garde un bon souvenir. Nous étions assez bien préparé pour la nuit. Un tapis de sol et des vêtements plus chauds auraient pu rendre la nuit encore meilleure, je pense. Enfin, rien ne vaut un bon lit bien douillet!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Un commentaire sur “Dormir dans un aéroport: mes conseils

  1. J’adore ! J’ai déjà passé la nuit à l’aéroport de Roissy-CDG et franchement j’étais pas aussi organisée (pas de couverture, pas de tapis, un manteau en guise d’oreiller, 2 fauteuils où l’on ne peut pas trop s’allonger… et la peur que quelqu’un pique les valises pendant qu’on a l’œil fermé…)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s