Sytème D

Je fabrique mes propres serviettes hygiéniques et je m’amuse

Pour mon Noël/anniversaire, ma mère et mon beau-père m’ont offert une machine à periodcoudre. Cela faisait un moment que j’en voulais une pour pouvoir recycler mes vieux vêtements et fabriquer de nouvelles choses utiles. Parmi mes nombreuses idées, j’ai eu envie de créer des serviettes hygiéniques lavables. Je suis passée à la cup il y a un peu plus d’un an, mais avoir une ou deux serviettes pourraient me dépanner pour les jours avant les règles et lors des petits flux des derniers jours.

Je te raconte comment j’ai fabriqué ça?

.

Pourquoi s’embêter à fabriquer des serviettes hygiéniques?

  • Pour faire des économies: selon un article de terrafemina, une étude anglaise aurait démontré qu’une femme dépense en moyenne 18€ par mois en serviettes hygiéniques/tampons/protèges-slips! Avec une serviette lavable, on rentabilise vite cela!
  • C’est un geste pour la planète: A l’échelle mondiale,  1 447 serviettes hygiéniques sont utilisées chaque seconde! Et il faut 500 ans pour que ces protections hygiéniques puissent se dégrader dans la nature…Youpi!
  • On sait ce qu’il y a dedans: Pleins de produits toxiques sont utilisés pour fabriquer les serviettes et les tampax. Parmi eux, on cite l’aluminium, des alcools, des additifs de parfum, des hydrocarbures et des pesticides. Et tout ça est en contact h24 avec votre mounette durant vos règles! Youpi!
  • C’est sympa à fabriquer!

.

Matériel:

  • Une machine à coudre (coudre à la main est possible mais long)
  • Des boutons pressions
  • Du tissu imperméable (que l’on placera contre sa lingerie pour éviter de la tacher) 
  • Du tissu coton (que l’on placera près de sa mounette)
  • Une serviette éponge (qui formera le rembourrage intérieur de la serviette et qui recueillera ton sang tel le Graal)
  • Un patron 

.

La méthode pas à pas:

  1. On imprime son patron , le découpe et l’épingle sur les différents tissus.WP_20160328_003
  2. On découpe les différentes pièces. Vous devez vous retrouver avec un grand côté extérieur en tissu imperméable, un second grand côté extérieur en coton et 1 à 3 bandes en tissu éponge.(1 bande = protège-dessous ; 2 bandes = flux léger ; 3 bandes= flux important). Soit un total entre 3 à 5 pièces à coudre.WP_20160328_006
  3. On coud les pièces de tissu éponge sur l’envers du tissu coton.
  4. On place la face imperméable et la face en coton endroit contre endroit et on les coud ensemble. N’oubliez pas de laisser une ouverture pour retourner le tout et refermer la serviette.
  5. On ajoute les boutons pressions.

servietteTadaaaaa!

.

Et une fois utilisée?

  • On Rince à l’eau froide car  l’eau chaude fait coaguler le sang.
  • On laisse tremper toute une nuit dans de l’eau avec du savon
  • On frotte au savon de Marseille
  • On passe en machine

 

Mon avis

J’ai créé une protection ultra max (donc avec 3 serviettes éponges à l’intérieur). Lorsque je l’ai mise, j’ai été surprise par la sensation d’avoir quelque chose entre les cuisses, sensations que l’on n’a pas avec une serviette industrielle. Mais après quelques minutes, on s’habitue. C’est super confortable, tout doux et ma mounette est contente!

Publicités

5 commentaires sur “Je fabrique mes propres serviettes hygiéniques et je m’amuse

      1. J’ai bien aimé le côté tout doux. Jamais essayé la cup même si l’idée me séduit. Mais il y a tellement de modèles et de tailles… Et j’aimerais quelque chose de bio.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s