Blablatoscope

Chagrin, coup de blues, déprime…on remonte la pente?

Je peux vous le dire: ça va mieux. Je pense être sortie de ma dépression depuis quelques semaines. Ouf! Pas mal de changements dans ma vie professionnelle et personnelle ainsi que des petits gestes du quotidien m’ont permis de retrouver le sourire et surtout l’envie d’avancer. Je sais que mes articles sur ma dépression ont été bien accueillis, j’avais donc envie de revenir la-dessus, plus particulièrement sur des astuces pour égailler son quotidien quand on voit le monde en gris.

Je ne prétends pas avoir LA solution pour guérir votre mal-être en un éclair, mais ces petits gestes m’ont beaucoup aidée, alors pourquoi pas vous?

Chagrin, coup de blues, déprime…on remonte la pente?

  • Les huiles essentielles: ma chouchoute c’est l’HE de ravintsara, connue pour agir sur le système nerveux. Deux gouttes sur mes poignets et mon plexus solaire et hop, je me sens détendue. (Vérifiez-bien le nombre de goûttes par jour et si vous pouvez appliquer certaines huile sur votre peau AVANT!)
  • Les fleurs de Bach: rien á voir avec le compositeur allemand, ce sont des élixirs floraux qui aide à guérir différents maux. Certains disent qu’il ne s’agit que de placebo et d’autres sont convaincus…Testez et faites vous votre propre opinion! Personnellement, j’ai la n°14 Bruyere (sociabilité et communication), la ,n°19 Méleze (courage, espoir) et un complexe relaxation anti-stress
  • La lithothérapie: ou se soigner grâce aux pierres et cristaux (non, les graviers devant chez-toi ne comptent pas). J’ai une chrysoprase et une lapis lazuli que je chouchoute comme des bébés. N’hésitez pas à vous renseigner pour savoir quel type de pierre vous aidera le mieux. N’oubliez pas aussi de la  »décharger » après utilisation dans de l’eau à la lumière du soleil ou de la lune.
  • Faire de sa chambre un petit havre de paix: bougies, encens, guirlande, petites lumières… j’ai redécoré la pièce où je passe le plus clair de mon temps pour la rendre agréable et relaxante.
  • Faire de la méditation: J’ai la chance d’avoir des associations de quartiers qui proposent du yoga et de la méditation à prix réduit. J’en ai fait pas mal en groupe au début de ma dépression, puis chez moi seule, parfois guidée grâce à des vidéos youtube. Il ne faut pas vous forcer à le faire: si 5 minutes c’est le maximum, ne faites que 5 min. Ca ne sert à rien de fermer les yeux et de se dire  » Oh punaise, c’est long, il reste combien de temps? » Vous n’en tirerez rien de bénéfique. 
  • Faire du sport: Je ne te demande pas de courir un marathon si, comme moi, tu es une grande flemmarde née. Allez courir 20 minutes, faire un peu de yoga ou d’étirement libérera les hormones du bien-eêre (endorphines) qui lutteront contre votre stress et anxiété.
  • Changer d’air: faire une balade à la campagne, passer quelques jours chez un ami ou juste sortir faire une balade… bref s’éloigner de votre chez-vous où vous accumulez vos soucis.
  • Parler: extérioriser mon problème  m’a permis d’enlever le poids que je portais au quotidien. Faites attention à qui vous vous confiez: les amis ne sont pas forcément les meilleures personnes! Une personne externe est plus bénéfique selon moi. Vous bénéficierez d’un regard neutre sur votre situation, chose que les amis n’ont pas forcément. Cela vous évitera aussi des réflexions du style « Secoue-toi » ou « T’en fais trop » ou des conseils sortis de psycho magasine.
  • Le coloriage: (ET IL NE FAUT PAS DÉPASSER!) Vous savez, ces petits livres à colorier pour adultes qui fleurissent dans toutes les librairies? Eh bien ils sont vachement efficaces: ils permettent de se vider la tête, à condition de fermer l’ordi et le téléphone et de se focaliser uniquement là-dessus.
  • Etre positif: Et là, je me prends la chaussure d’une personne dépressive en pleine têe: bah oui, si on était positif, on ne serait actuellement pas 6 pieds sous terre! Merci de l’info! Le problème est que les émotions sont soit inhibées (merci les médocs) soit en montagne russe h24. Je me suis sentie neutre durant un long moment: je n’avais envie de rien, rien ne me rendait heureuse, je voulais juste rester au lit a commater. Faire une petite liste de choses positives ou me récompenser dès que je faisais un pas en avant m’a aidé.
  • Prendre soin de soi: Tu ne vas pas en avoir envie, c’est la dernière chose à laquelle tu penses mais tu vas te forcer à le faire. C’est déjà pas évident de vivre avec sa peine, si en plus quand on se regarde dans le miroir on voit une loque humaine, ça n’aidera pas. Je me suis toujours forcée à me laver et m’habiller pour la journée, même si le programme était  »restons cloîtré et déprimons devant  »c’est mon choix,, ! ». Je pense que cela eu son pesant de cacahuète dans ma tête.
  • Y aller à son rythme: Ce n’est pas grave si vous êtes en pyjama aujourd’hui et toujours pas lavée à midi. Ce n’est pas grave si aujourd’hui c’est un jour sans: on essaiera tout a l’heure ou demain! Et tant pis si ça ne plaît pas à Pierre, Paul, Jacques: ils ne sont pas dans vos baskets!

J’espère que ces petites astuces t’aideront. Allez, souris! Ca va aller, crois-moi! La vie n’est pas si grise que ça (sauf si tu habites Dunkerque peut-être…).

tumblr_na82edr5fl1rhmkc7o1_250
Profitez du jour présent car, croyez-le ou non, chacun de nous ici va un jour arrêter de respirer, devenir froid et mourir.

Pour finir, si vous avez un ami ou un proche qui n’est pas bien ce moment, merci de le soutenir, l’écouter sans le juger (des conseils ne sont pas forcément appropriés, une simple oreille attentive est plus bénéfique je vous assure), de ne pas le faire culpabiliser de son état ou encore de le  »secouer » à des moments peu opportuns.

Une dépression est un cheminement personnel et un travail à faire sur-soi seul. Vous aurez beau dire  »Non mais attends, ça ne peut plus durer! Reprends-toi! Et tu vas faire comment pour ton travail/tes enfants/ton raton-laveur/ta tante qui habite au Sénégal/… » ça ne sert à rien…enfin si, à faire stresser et à rendre la personne encore plus déprimée, déçue d’elle-même en voyant qu’elle n’arrive pas à remonter la pente aussi vite que ses proches le voudraient. Bien souvent, les personnes dépressives s’isolent pour justement éviter ces remarques et se protéger. C’est bénéfique dans un sens et dans un autre l’isolement n’est pas du tout souhaitable pour elle.

Je vous laisse en compagnie de Sophie Riche qui explique cela beaucoup mieux que moi.

Avez-vous des astuces pour vous rendre la vie plus douce?

Publicités

17 commentaires sur “Chagrin, coup de blues, déprime…on remonte la pente?

  1. tu as été très forte et c’est grâce à ça qu’aujourd’hui tu reprend confiance en toi BRAVO ma chérie et puis n’oublies pas (un petit coup de pied……. lol )

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis contente de voir que tu vas mieux et je salue ton courage et ta persévérance pour combattre la dépression. Je confirme les huiles essentielles et le yoga sont de bons alliés pour aller mieux 🙂 bisous (PS: c’est beau une ville la nuit ^^)

    Aimé par 1 personne

      1. C’est un plaisir de lire tes articles 🙂 Tout va bien de mon côté, juste de l’épuisement suite à cette dernière année de master et les oraux de concours en ce moment. Bisous, j’espère te voir avant ton départ pour le Japon!

        Aimé par 1 personne

    1. Oh, je ne savais pas que tu étais passée par là… Je pense qu’on est plus qu’on ne le soupçonne, mais c’est toujours difficile de se confier par peur d’être jugé. J’ai moi aussi peur d’y retomber…bon courage en tout cas 🙂 et merci de ton commentaire

      J'aime

  3. Écrire ça fait du bien aussi, c’est bien que tu aies partager ces conseils, ils sont très pertinents et peuvent servir, et on se sent moins seul… Bon courage pour la suite bisous ma belle. Contente que tu aies remonté la pente! Vis pour toi ma belle

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s