Blablatoscope

Ce que j’aimerais dire aux hommes à propos de mes règles.

 

Il n’y a pas longtemps, je suis allée dormir chez un pote alors que j’avais « ma période rouge » comme je l’appelle. Son premier réflexe n’a pas été de me demander si je souhaitais un ibuprofène et une bouillotte mais de m’avertir de ne pas « en mettre partout » sur le ton de la plaisanterie mêlée à la peur phobique de voir du sang s’écouler de mon frifri.

Je n’ai pas su quoi répondre sur le coup. Je pense que j’étais gênée alors que sincèrement, je n’aurais pas dû. Il n’y a rien de honteux à être réglée… On en fait tout un cinéma et un sujet tabou alors qu’on est 50% à subir ça. J’ai rassemblé mes pensées ici et maintenant je saurai quoi répondre à un mec la prochaine fois qu’il a ce petit regard de dégoût quand j’annonce que je suis réglée…

 

Ce que j'aimerais dire aux hommes à propos de mes règles.
source

 

  • Ce n’est pas sale

Alors oui, ok du sang c’est pas ce qu’il y a de plus ragoûtant mais c’est mon sang et il aurait pu servir à y nider un petit être si toi et moi on avait eu envie de se photocopier. Tu penses vraiment que je ferai grandir un petit être en moi dans quelque chose de « sale »? Non mais oh! Puis au pire de pire, si j’ai une fuite, merci de ne pas me pointer du doigt et de crier à la sorcière: c’est déjà assez gênant comme ça. Sois mignon, apporte moi une bassine d’eau froide et une éponge, c’est tout ce que je demande dans ces moments là…

Ce que j'aimerais dire aux hommes à propos de mes règles.

 

  • Mes serviettes/mes tampons/ma cup ne vont pas te sauter dessus

Leur vue te met peut-être mal à l’aise mais je t’assure qu’ils sont super cool (enfin, un peu moins depuis que j’ai découvert qu’il y avait du round-up dans les serviettes industrielles). Bref, tu ne vas pas te transformer en fille et avoir des menstruations si, par mégarde, tu en aperçois dans mon sac à main. Relax! J’en ai marre de devoir les « cacher » pour ne pas t’offusquer, alors prends un peu sur toi!

Ce que j'aimerais dire aux hommes à propos de mes règles.

 

  • Je ne simule pas quand j’ai mal

Les menstruations ne sont pas une petite coupure au vagin! C’est un moment assez « éprouvant » où mes hormones jouent aux montagnes-russes et où mon corps se renouvelle. Certaines filles le vivent parfaitement bien (ce sont souvent ce genre de filles que l’on retrouve dans les pubs) mais pour pas mal, on en chie un max! Pour te donner un exemple, mes premières règles après arrêt de la pilule m’ont fait autant mal que lorsque j’ai eu ma crise d’appendicite. Une personne très proche de moi a ce qu’on appelle l’Endométriose, une maladie encore peu connue ou méconnue. Je te passe les détails scientifiques, tu iras voir sur wikipédia mais en gros son cycle est totalement déréglé et super douloureux, tellement qu’elle s’évanouie ou ne peut faire aucun effort physique pendant les périodes aigües de la maladie…

Ce que j'aimerais dire aux hommes à propos de mes règles.

 

  • Oui je suis un peu bipolaire pendant mes règles

Comme je te l’ai dit au dessus, c’est la fête chez mes hormones. Du coup, je peux passer des rires aux larmes en un claquement de doigt. Je peux aussi être très colérique: oui bah excuse moi mais quand on te charcute le frifri h24 pendant plusieurs jours d’affiliés on devient un tantinet susceptible.

Ce que j'aimerais dire aux hommes à propos de mes règles.

 

Et toi, t’aimerais dire quoi aux gens qui sont plein de dégoût quand ils apprenennt que tu es réglée?

 

Publicités

5 commentaires sur “Ce que j’aimerais dire aux hommes à propos de mes règles.

  1. Ca fait longtemps que ca ne m’est pas arrive, mai ces clairs que certains ont encore des efforts a faire sur leurs a priori… Et oui, un tampon n’a jamais mordu personne!
    J’adore les gifs lol
    En tous cas c’est bien de voir que les regles sont de moins en moins tabou et les langues se delient

    Aimé par 1 personne

    1. Je pense que ça viendra avec le temps, beaucoup de tabous tombent et notre société commence à changer son regard sur pas mal de sujet (homosexualité, genre, éducation, mode de vie, différences filles/garçons dès l’enfance…). Mais je ne perds pas espoir 🙂 Des choses pourrait être faites pour améliorer cela: pourquoi n’enseigne-t-on pas aux garçons les problèmes féminins lors des cours d’éducation sexuelle au lycée? C’est aberrant de s’apercevoir que pas mal d’entre eux ne savent même pas comment fonctionne la pilule ou à quoi correspond les règles…

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s