L'Asie·Le Japon

L’hôpital au Japon: pourquoi il vaut mieux ne pas tomber malade.

Mardi matin, après deux semaines à être malade et à faire de l’automédication sans succès, je décide qu’il est temps d’aller voir le médecin.

l'hopital au japonJ’ai vraiment repoussé cette option pour plusieurs raisons:

  1. Je ne parle pas assez bien japonais pour décrire mes symptômes
  2. Je n’aime pas aller chez le médecin
  3. Je n’ai pas pris d’assurance médicale japonaise. Elle n’est pas chère, environ 10€ par mois mais je n’ai pas voulu car…
  4. J’ai une assurance personnelle (à 300 € donc merci bien) qui nécessite que j’avance les frais médiaux et envoie trente-six mille documents avant d’être remboursée

 

Où se rendre quand on est malade au Japon?

Je me rends très vite compte qu’il n’existe pas de « petits médecins de quartier » comme en France ni même de « walk-in center » comme en Angleterre mais que je dois me rendre directement à l’hôpital pour consulter. Rien que ça…

Je suis rapidement dirigée vers un premier bureau où une dame en costume tailleur me demande de remplir un formulaire de « première visite » où l’on me demande mon nom, prénom adresse, si j’ai des antécédents, si je fume, bois du café ou du jus de pamplemousse! Heureusement, le formulaire est en anglais, même si mes interlocuteurs n’en parlent pas un mot. Je remercie l’application googletrad qui a une option traduction vocale qui m’a sauvé la mise.

Le personnel a été très patient, gentil et serviable. Je n’ai à aucun moment senti de l’agacement quant au fait que j’étais étrangère. On m’a toujours accompagné dans les couloirs de l’hôpital, à défaut de pouvoir m’expliquer comment me rendre d’un service à un autre.

L'hôpital au Japon: pourquoi il vaut mieux ne pas tomber malade. what the cut j'ai très envie de vomir
Moi qui essaie d’expliquer mes symptômes au docteur japonais

Comment se passe une consultation?

Dans les hôpitaux, les docteurs restent toujours au même endroit et ce sont aux patients de se déplacer là où on leur demande, guidés par des infirmiers. On me guide vers un médecin accompagné d’une assistante qui parle assez bien l’anglais pour me comprendre et me traduire les questions. On ne m’a à aucun moment pris ma tension, ma température ou ausculté. Le médecin m’a juste touché rapidement l’abdomen alors que j’étais assise avec mon gros pull sur le dos et demandé « t’as mal? ». Mouai, comme examen médical, il y a mieux.

L'hôpital au Japon: pourquoi il vaut mieux ne pas tomber malade.
Tu vois Jostophe, grâce à cette radio, je sais que ce n’est pas le poumon qui provoque la tourista!

Le verdict tombe rapidement mais on tient tout de même à me faire une prise de sang… soit! Je me rends vite compte que la prise de sang vire très vite à la perfusion. Pourquoi pas, j’étais déshydratée donc je ne dis pas non. L’assistante m’emmène ensuite dans un autre service pour faire une radio. Une radio? Attendez, je pensais que j’avais juste une infection au niveau des intestins! Elle insiste, je pense à mon compte en banque, je refuse poliment et promets de revenir faire le scanner si ça ne va pas mieux.

Combien coûte une visite chez le médecin?

pharmacie hopital japonOn me ramène ensuite au premier guichet où arrive le moment fatidique de la facture. Je dois dire qu’ils savent entretenir l’effet de surprise au Japon: on a beau demander, personne ne veut vous dire à l’avance à combien va s’élever le prix de votre consultation. Au total, j’en aurais eu (sans les médicaments) pour un peu plus de 19 000 yen c’est à dire 160€. 160€ pour me dire que j’avais la gastro et me prescrire des antibiotiques…J’ai mal mais moins que si j’avais accepté ce fichu scanner!

Passage obligatoire par la pharmacie qui ne délivre pas de médicaments en boite mais donne seulement la quantité nécessaire pour la durée du traitement (et donc pas de gaspillage). Pour trois médicaments différents, j’en ai pour environ 20€.

 

Au final, cette petite escapade de 5h tout de même m’a permis de me rendre compte que l’on est bien chanceux en France et en Angleterre niveau santé même si le service n’est pas toujours top. Cela m’a aussi conforté dans l’idée que les assurances sont quand même bien utiles! (enfin, si mon assurance me rembourse haha!)

 

Etes-vous déjà allé chez un médecin à l’étranger?

Publicités

7 commentaires sur “L’hôpital au Japon: pourquoi il vaut mieux ne pas tomber malade.

  1. J’ai dû aller à l’hôpital de Stamford pour une infection sanguine. Comme c’est une toute petite section (Minor Injuries seulement), ca n’a duré que quelques minutes (5 en tout avec le temps d’attente). Je suis ressortie avec des antibiotiques sans avoir à débourser quoi que ce soit ! xx

    Aimé par 1 personne

  2. En Allemagne ils ont tendance à te mettre en arret maladie pour rien du tout … Mal de tete ? Arret pendant 3 jours …
    Sinon le système est bien, plus ou moins le meme qu´en France mais vraimeeeent plus cher … Environ 160€ par mois … Mais si tu es salarié c´est payé par ton employeur en partie, et prélevé directement sur ton salaire … Bref … Comme je le dis toujours, notre couverture sociale est une des meilleures !

    Aimé par 1 personne

  3. Tu n’as pas d’assurance ? Même pas la Sécu ? Je pensais que c’était obligatoire.

    J’essaie d’aller le moins possible chez le médecin au Japon : j’ai ma pharmacie de base de médicaments français et je fais avec sauf en cas de grosse maladies genre grippe ou fièvre qui dure comme j’ai eu en janvier.
    je trouve les médecins japonais peu efficaces, même si il y a des exceptions, il faut bien tomber.

    J'aime

    1. J’ai une assurance perso (globe pvt je crois) mais pas la sécu japonaise non. Mais je te rejoins sur ce point: je trouve les médecins japonais peu efficaces.Heureusement que j’ai prévu la trousse à pharmacie française ^^ »

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s