Expatriation·L'Europe

Mon coin de France – Histoires Expatriées

histoire expatriées ; vie en Angleterre ; vivre en Angleterre ; expatriation ; sortir avec un étranger ; sortir avec un anglais ; professeur en angleterre ; points positifs ; points négatifs

#HistoireExpatriée est un rendez-vous mensuel créé par une Lucie, expat en Italie. Chaque 15 du mois, des expats prennent leur plume pour écrire sur un thème commun. J’ai découvert ce rendez-vous virtuel grâce à Ophélie du blog Evil from paradize. Ce mois-ci, elles écrivent sur « Mon coin de France». Je joins ma plume et mon appareil photo aux leurs pour cette occasion.

Je n’ai encore jamais parlé de là d’où je viens, du nord de la France. Je l’ai fui il y a cinq ans mais maintenant j’ai du plaisir à le retrouver presque tous les deux mois. Je ne reviens pas dans la maison familiale dans laquelle j’ai grandi. Quand je rentre en France, je retrouve donc le nord dans son ensemble.

Derrière la maison de ma mère et mon beau-père, il y a les célèbres pavés infernaux du Paris-Roubaix. Ils mènent à un petit chemin plein de verdure que j’aime beaucoup emprunter.

IMG_20170930_172734IMG_20170930_173911

Quand je reviens en France, je ne suis pas loin de Lille. N’étant pas très porté sur la société de consommation, je m’y rends peu souvent bienque la ville a ses charmes…

IMG_20171001_145818

IMG_20171001_152123

Je traîne parfois du côté du Parc du Héron quand je vais voir ma soeur.

IMG_20171002_115622

Ou de Roubaix pour le Pic Nic Zéro déchet.

CIMG0152

Il m’arrive de rendre visite à la côte d’Opale quand je prends le Ferry ou lorsque l’envie me prend de voir la mer.

IMG_20171008_172556

Mais mon coin de France n’est pas tant les paysages que les personnes que j’y retrouve…

 

 

 

J’ai pris le sujet au pied de la lettre « Le coin de France d’où je viens «  et non « ce qui me rappelle la France en Angleterre ». En vrai, ce qui me rappelle la France dans mon nouveau chez-moi ce sont ma bibliothèque remplie de livres en français, la playlist de chansons françaises que j’écoute en boucle, ma voiture française que je conduis actuellement, le savon de Marseille que j’utilise pour tout dans mon appartement et…c’est tout. Pas de quoi faire un article!

Hier, en me baladant sur Londres, je suis tombée par hasard sur LE quartier français de la capitale. Si au début j’ai pu sourire en voyant les boulangeries ou les magasins vendre des petits écoliers de Lu, cela m’a vite gonflé de me croire en France et de retrouver autant de personnes parlant français autour de moi, les gens bruyants au rire gras, les femmes bien habillées qui vous prennent de haut, les gens hautains avec un petit pull noué sur les épaules qui racontent combien ils sont pro-Macron et qui inculquent ça tellement à leurs gamins de 7 ans qu’ils jouent à « Moi, je suis Emmanuel, sauveur de la France » (true story)... bref, un mini Paris bobo que j’ai fui en partant de France et que je ne souhaite pas retrouver dans mon quotidien.

Publicités

3 commentaires sur “Mon coin de France – Histoires Expatriées

  1. Les gens bruyants au rire gras ce sont plutôt les Anglais dans un pub non ? Ha ha. D’ailleurs tu avais déjà remarqué le changement de volume sonore après une pint de bière ? Bref je comprends bien ton point de vue. On n’a pas quitté la France pour retrouver la même sur une autre terre ! Je ne connais pas trop le Nord de la France mais le peu que j’ai vu m’a beaucoup plu.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s