Blablatoscope·Expatriation

Le retour en Europe

expatriation retour choc des cultures Japon Angleterre France

Bientôt un mois que je suis revenue en Europe après 8 mois d’expatriation à l’autre bout de la planète.

J’avoue que l’article de Cup of English Tea m’a rappelé que ça serait chouette de raconter comment j’ai vécu mon retour en France. Pour moi me souvenir puis aussi pour partager cela. Peut-être que toi aussi, qui me lis, tu es revenu dans ton pays natal après une période à l’étranger et que ces lignes te parleront…

Retour à la vie française

expatriation retour choc des cultures Japon Angleterre France

Le retour s’est beaucoup mieux passé que ce que je pensais. Déjà, en douze heures d’avion, on a le temps de se faire à l’idée que c’est fini, on rentre. Puis, il faut dire que la transition fut assez rapide et brutale: arrivée à l’aéroport de Charles de Gaule, passage obligé au « pipi room », retour de la propreté légendaire des lieux publics en France, les gens qui crient dans les toilettes afin de pouvoir continuer à communiquer avec leurs amis qui se lavent les mains, d’autres personnes qui se plaignent, les douaniers qui font une tête de six pieds de long… haaaa! Douce France!

Bon, je noircis le tableau. Il n’y a pas que des inconvénients à être revenue en France: je suis actuellement chez maman et on ne va pas se le cacher, après 8 mois à vivre de ses économies, financièrement, ça fait du bien (je vous ai dit aussi que ma mère adore cuisiner? En ce moment elle fait des cookies tous les jours!) ; j’ai à nouveau une voiture et ne plus être piétonne élargit vos champs de possibilités ; je peux enfin manger varié, sain et végétarien sans que cela me coûte un bras (je rappelle que trois pommes au Japon coûtent 5€) ; je peux revoir mes amis et ma famille quand je veux (même si, je dois avouer que je n’ose pas décrocher le téléphone et demander de passer…) ;  je vis enfin à la campagne…

J’ai néanmoins toujours quelques petits tics qui me restent du Japon: je suis beaucoup plus zen, je râle moins, je continue de faire une petite révérence quand je remercie, je continue le yoga, je me lève tôt…mais ça commence malheureusement à disparaître petit à petit. On reprend vite ses petites manies françaises.  Je me suis même surprise à ne plus savoir comment me présenter en japonais: il faut vraiment que je révise mon japonais. 

Et retour en Angleterre!

expatriation retour choc des cultures Japon Angleterre France

J’ai fait une brève petite escale à Londres pour aller voir la famille de mon anglais. Nous avons visité quelques parcs magnifiques dont  Richmond Park et Kew Garden. Cela m’a rappelé les espaces verts du Japon, ces petites échappées dans la nature qui manquent cruellement en France.

J’ai aussi pris le ferry avec ma voiture et me suis lancée sur les routes anglaises à gauche! Cela fait extrêmement bizarre au départ mais on prend vite le pli. Les ronds points tant décriés par les gens ne sont pas le pire selon moi. Je suis vraiment fière de moi et ça me rassure pour plus tard car oui, je veux vivre en Angleterre. Je sais que ma vie m’attend là-bas entre cricket, pubs et pluie.

La suite du programme?

expatriation retour choc des cultures Japon Angleterre France

Si je sais que ma vie est en Angleterre, pourquoi revenir en France? Et bien… j’ai une opportunité professionnelle qui m’intéresse beaucoup, un projet qui me touche, dans lequel je voudrais m’investir, qui me permettrait d’avoir plus de cordes à mon arc sans à débourser 10 000€ de formation. De même, je pensais depuis quelques temps à me poser quelques temps en France, ne serait-ce pour que mon anglais apprenne un peu mieux le français. Du coup, je suis partie pour être en France jusque minimum juin 2018.

Entre temps, je compte bien continuer à voyager! Il y a tout d’abord mon voyage en Allemagne avec SprachCaffee qui se profile en août ; l’anglais et moi aimerions partir dans un pays Scandinave (pourquoi pas la Suède?) ; j’aimerais faire un petit voyage mère/fille pour fêter le demi-siècle de ma madré (Espagne? Portugal?); mon meilleur ami a lui aussi envie de m’accompagner sur les routes d’Europe. On s’est fixé l’objectif ambitieux un mois/un pays…

Niveau développement personnel, j’ai déjà repéré une école de langue où je pourrais continuer à apprendre le japonais dès septembre ainsi que des cours de yoga. Je dois aussi faire l’acquisition d’un vélo afin de maintenir le niveau que j’ai pu acquérir au Japon.

Où serez-vous l’an prochain? En France ou ailleurs? 🙂

Publicités

3 commentaires sur “Le retour en Europe

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s